Opérateurs
Mécanotechniciens
Superviseur (1)
Électrotechnicien, Sous-station (1)
Notre production
Une reconnaissance mondiale basée sur l'innovation, le développement durable, l'implication des employés et sur la fabrication d'un produit de haute qualité.
Cycle de l'aluminium
L'aluminium usagé n'est pas un déchet, c'est une matière première, une richesse à exploiter.
 

Boire un jus ou une boisson gazeuse en cannette est devenu un geste usuel. Accompagner cette boisson d'une portion de tarte cuite dans une assiette d'aluminium ne semble pas non plus très extravagant. Pourtant, au-delà de ces gestes communs, une longue histoire se dessine…


L'analyse du cycle de vie d'un matériau est une approche récemment développée. Elle consiste à examiner, d'un point de vue environnemental, tout ce qui est en lien avec un produit. Chaque étape de la production est étudiée, de l'extraction des matières premières à l'élimination finale des résidus. Ce processus permet de quantifier l'énergie et les éléments impliqués dans la fabrication. Ces opérations rendent aussi possibles la vérification des incidences d'un secteur d'activité sur un problème écologique mondial — comme les changements climatiques — ainsi que la comparaison de l'impact sur l'environnement d'un secteur industriel par rapport à un autre, par exemple lorsqu'on se questionne relativement aux avantages de l'aluminium par rapport à l'acier, alliage actuellement utilisé dans la fabrication des automobiles. Cette analyse détaillée permet de calculer que, sur sa durée de vie, une pièce en aluminium génèrera 20 fois moins de CO2 que la même pièce en acier.

 

L'aluminium, le métal écologique

Les études portant sur le cycle de vie de l'aluminium confirment que l'industrie a réalisé d'énormes progrès en ce qui a trait à l'efficacité énergétique et à la réduction des émissions de CO2, sans compter les possibilités presque infinies de recycler ce métal.


L'invention du procédé d'électrolyse de l'alumine en aluminium par Hall et Héroult remonte à 1886. Au Canada, l'aluminium a cent ans et il possède toujours des propriétés intéressantes pour plusieurs domaines d'application : résistance à la corrosion dans plusieurs milieux, légèreté, excellente conductivité thermique et électrique, ductilité, facilité de recyclage. Ces caractéristiques en font un métal dont l'usage est appelé à augmenter.

 

L'aluminium et nous

Depuis le début des années 1960, la production mondiale d'aluminium augmente d'un million de tonnes tous les vingt mois, ce qui confirme l'intégration de ce métal blanc dans nos habitudes de vie.


Effectivement, l'aluminium a depuis longtemps sa place dans le domaine des produits d'emballage, ainsi que le prouve l'utilisation régulière des cannettes de boissons gazeuses ou de bières, les assiettes ou encore le fameux papier d'aluminium. Le domaine de la construction emploie également beaucoup d'alliages de ce métal, que ce soit pour les revêtements extérieurs ou pour les structures.


En raison de ses qualités de légèreté et de durabilité, l'aluminium est aussi très utilisé dans l'industrie des transports tant terrestres que maritimes ou aériens. En fait, partout où ses caractéristiques seront des propriétés intéressantes, l'aluminium continuera à faire sa place. À titre d'exemple, le monde de l'aérospatiale utilise déjà des alliages spéciaux. Par ailleurs, en électricité et en électronique, les propriétés de conductivité de l'aluminium sont très appréciées.

 

L'aluminium, pour la vie

La caractéristique la plus intéressante de ce métal demeure sans aucun doute son potentiel de recyclage. Tout ce qui est fabriqué en aluminium peut se recycler presque indéfiniment. Ainsi, les cannettes, les assiettes à tarte, les meubles de jardin, les cadres de fenêtres ont la chance de vivre une seconde, voire une troisième fois en étant refondus et fabriqués de nouveau. Ce faisant, l'énergie nécessaire à la production d'aluminium est diminuée de plus de 90 % et les émissions de gaz à effet de serre sont réduites d'autant.
L'aluminium usagé n'est pas un déchet, c'est une matière première, une richesse à exploiter.

 

Le procédé